20/07/2018

 

Retour sur les animations du printemps

 

Eau Vive Normandie a participé à plusieurs événements organisés sur les différentes communes normandes du programme de coopération :

 

- 20 avril : intervention périscolaire à Louvigny

- 19 mai : foire aux plantules de Colombelles

- 26 mai : fête de la nature à Mondeville

- 26 mai : festival des Galopins à Ifs

- 27 mai : fête des communautés à Hérouville-Saint-Clair

- 28 mai : course parrainée au collège Senghor d’Ifs

- 29 mai : intervention périscolaire à l’école Jean Jaurès de Mézidon

- 2 juin : carnaval de Colombelles

- 6-8 juin : forum Normandie pour la Paix

 

20/03/2018

 

Création de la première communauté de communes au Niger !

 

En janvier 2018 à l’occasion de la Journée Intercommunal (Jico) du canton de Kornaka -Région de Maradi, l’assemblée générale de l’Association des communes du canton de Kornaka a validé le lancement du processus administratif pour la création d’une communauté de communes, la première du Niger.

 

C’est l’histoire de 5 communes nigériennes : Kornaka, Adjékoria, Sabon-Machi, Mayara et Dan Goulbi, réunies au sein du canton de Kornaka. Créées en 2004 au moment des premières élections municipales, ces communes ne s’en sont pas tenues là. Appuyées par l’ONG Eau Vive présente au Niger depuis 1984, « les 5 », ont souhaité mutualiser leur énergie et leurs moyens en créant l’Association des Communes du Canton de Kornaka (ACCK) en 2006.  

En 2009, une coopération voit le jour entre ces communes et 6 communes de Normandie : Colombelles, Ifs, Louvigny, Mézidon-Vallée-d’Auge, Castillon-en-Auge et Mondeville. La France est à ce moment elle aussi en réflexion sur le développement de l’intercommunalité et le redécoupage territorial. L’échange entre élus et la structuration/consolidation de l’ACCK apparaît alors comme un axe évident du programme de coopération, coordonné par l’association Eau Vive Normandie.

Cette expérience d’intercommunalité, la première du genre du Niger a été renforcée par les lois et décrets fixant le transfert des compétences hydraulique, santé, éducation et environnement aux communes (décret de janvier 2016) ainsi que le régime juridique de la coopération entre les collectivités du Niger (décret de juin 2016).

Les années ont passé, le travail en intercommunalité s’est consolidé et d’autres partenaires ont ainsi accepté de soutenir l’ACCK, tels que la coopération Suisse à travers son programme d’appui aux collectivités territoriales PACT dans la Région de Maradi.

La création d’une communauté de communes était donc la suite logique de la démarche.

Début 2018, le lancement du processus administratif de la création de la communauté de communes a été acté. Les documents officiels ont été remis au Ministère de l’intérieur et de la décentralisation, mais la communauté de communes ne sera officielle qu’après décret pris en conseil des ministres sur proposition du ministre en charge de la décentralisation, encore quelques semaines de patience !

 

19/12/2017

Interview de l'association Kascad

 

Depuis de nombreuses années, l'association Kascad, association d'étudiants en médecine, soutient Eau Vive et ses projets.

Retrouvez dans cette interview toute l'actualité de cette association

 

Qui êtes-vous ? (Quand l’association a-t-elle été créée ? Dans quel but ?)

Nous sommes une association solidaire basée à Caen et crée en 1996. Nous comptons à ce jours 28 membres actifs dont 10 élues au bureau. Nous sommes majoritairement étudiants en médecine (L2 et L3) néanmoins nous sommes une association ouverte aux étudiants de toute filière.

Le but de notre association est d’organiser des actions bénéfiques aux étudiants tout en reversant les bénéfices financiers à une bonne cause. Nous souhaiterions aussi faire de la sensibilisation auprès des étudiants de notre campus.


 

Quelles sont vos actions ? Comment récoltez-vous des dons ?

Tout d’abord nous organisons tous les lundi midi des ventes de sandwichs, snacks et boissons dans le hall de la faculté. Nous vendons également des stickers, pin’s et cartes de réduction CaenPus (en partenariat avec la Fédération Campus Basse Normandie).

De plus nous proposons des soirées à thème (en moyenne une par semestre) dans des bars de nuit dont nous faisons payer l’entrée.

Nous avons aussi organisé un « barbecue de rentrée » en septembre qui a rassemblé plus de 300 étudiants.

Tous les ans nous réactualisons, imprimons et vendons des fiches de révisions pour chaque matière de chaque semestre de 2e et 3e année de médecine.

Enfin nous mettons en place en début d’année une braderie de livres permettant aux étudiants à revendre leurs livres de PACES à ceux qui passent le concours, et un pourcentage est prélevé au moment des ventes.


 

Pourquoi avoir décidé de soutenir Eau Vive Normandie ?

En tant qu’étudiants en santé nous souhaitions soutenir un projet touchant à la santé publique c’est pourquoi votre volet concernant l’hygiène et l’eau pour la prévention des maladies nous a intéressés.

De plus Eau Vive Normandie a une antenne proche de notre ville et est « à taille humaine » ce qui nous permet d’avoir un réel retour concret sur ce que nous aidons à financer.

Eau Vive Normandie nous permet aussi de faire de la sensibilisation auprès des étudiants en nous prêtant les photos et le matériel nécessaire pour organiser une expo prévue mi-novembre dans la fac.


 

Quels sont les événements prévus/les projets à venir?

Nous prévoyons une exposition de sensibilisation dans le mois de novembre, une soirée à thème dans un bar de nuit est aussi en préparation, enfin nous prévoyons d’imprimer et de vendre les fiches de révisions du premier semestre dans un mois.


 

Ou pouvons-nous vous retrouver ?

Le compte Facebook de l’association se nomme Marcel Kascad, il existe aussi une page Facebook du même nom.

Pour nous rencontrer, le bureau de notre association se situe au deuxième étage du Pôle de Formation et de Recherche en Santé de Caen.

Enfin pour nous contacter par e-mail l’adresse est la suivante : Kascadcaen@yahoo.fr .

13/11/2017

Accueil d'une délégation nigérienne

 

Du 20 au 27 novembre, Eau Vive Normandie accueillera une délégation nigérienne sur le thème de la formation, l'insertion et l'emploi des jeunes.

 

Les personnes accueillis sont :

  • M.Hamidou ISSA, président du cadre de concertation intercommunal des jeunes de l’ACCK

  • Mme Rachida ABOUBACAR, bénéficiaire  de l’appui au  microprojet jeune (formation en couture)

  • M. Ibrah SANI IBRAH, directeur du centre de formation aux métiers (CFM) de Kornaka

  • M. Amani ISSOUFOU, Conseiller Technique d’Eau Vive, accompagnateur

 

Contexte :

La formation, l’insertion et l’emploi des jeunes sont des problématiques communes aux deux territoires, même si elles se posent différemment. Partant de ce constat, il a été proposé d’organiser une mission d’échange spécifique sur ces thèmes, pour un partage d’expérience entre acteurs normands et du canton de Kornaka.

Côté nigérien, il est notamment prévu de s’appuyer sur le centre de formation en développement communautaire de Kornaka, qui était déjà partenaire pour les actions de formation des jeunes réalisées dans le cadre des deux premiers programmes.

Côté normand, le contact a été établi avec certains acteurs de l’insertion lors de la présence des maires du canton de Kornaka en Normandie en octobre 2015. Il est également envisager de contacter les missions locales, ou encore les lycées professionnels.

Dans la continuité des actions déjà réalisées dans le canton de Kornaka en la matière, des échanges pourront notamment avoir lieu sur la question des jeunes micro-entrepreneurs, afin de réfléchir en quoi cela peut être un levier de développement et comment un territoire peut favoriser leur émergence.

Les échanges pourront également être élargis aux questions de citoyenneté et d’engagement des jeunes, en lien avec les actions d’éducation citoyenne.

La mission associera des acteurs liés à la jeunesse, à la formation et à l’emploi, mais aussi des jeunes eux-mêmes.

 

Quelques dates à retenir :

- Jeudi 23 novembre, 15h30 : rencontre avec les enfants de l'UNCMT sur la question de l'Etat Civil à l'Espace Citoyen d'Hérouville-St-Clair

-Jeudi 23 novembre, à partir de 18h30 : apéritif antillais autour de la banane puis projection du film "Hold-Up sur la banane" dans le cadre du festival AlimenTerre au Café des Images d'Hérouville-St-Clair

Samedi 25 novembre, 16h : temps convivial autour de la couture à la Médiathèque de Mondeville

Participation au festival AlimenTerre

 

Dans le cadre du festival AlimenTerre, festival de film documentaire sur les enjeux alimentaires qui a lieu au niveau national du 15 octobre au 30 novembre, Eau Vive Normandie organise le mercredi 18 octobre à 20h une projection-débat à l'IUT Information-Communication d'Ifs (rue Anton Tchekhov) du film "Hold-Up sur la banane".

 

La projection sera précédée à 19h30 d'une présentation de l'exposition "Regards Croisés" actuellement exposée dans le hall de l'IUT. Un apéritif sera également proposé.

 

La projection sera également suivie d'un débat avec la présence de Nicolas Benies, économiste.

Retour sur l’année 1 du programme triennal (2016-2019)

 

Plusieurs activités ont eu lieu au Niger durant l’année 1 du programme de coopération.

Le programme de coopération entre 6 communes normandes et 5 communes nigériennes en est à son troisième triennal qui a débuté en juillet 2016. La première année de ce nouveau triennal couvre la période juillet 2016-juin 2017.

 

Durant cette année, plusieurs thèmes ont été abordés.

 

Des audiences foraines ont eu lieu afin de permettre aux habitants un accès à l’état civil afin de pouvoir obtenir des papiers d’identité. Une sensibilisation sur l’importance de disposer de documents de pièces d’état civil, d’actes de naissance notamment. L’obtention de ces documents permet d’avoir accès à la citoyenneté (droit de vote) ainsi qu’au travail.

 

Un diagnostic sur les modalités de fonctionnements de l’ACCK (Association des Communes du Canton de Kornaka) a préalablement été effectué. La mise en œuvre de ce diagnostic a été réalisée durant cette année 1 et se poursuivra en année 2 du programme.

 

La première réunion de cadre de concertation intercommunal de l’ACCK a également eu lieu.

 

Les animateurs de la radio intercommunale Gyaré ont suivi une formation les 18 et 19 décembre 2016 portant sur le renforcement des capacités des agents de la radio. Plusieurs points ont été développés :

 

  • Le fonctionnement des équipements de la radio communautaire ;

  • Les techniques élémentaires d’entretien et de maintenances légères des appareils en studio ;

  • Les techniques de l’élaboration et de présentation des messages radiophoniques ;

  • Les techniques de communication et d’animation radiophonique en milieu rural ;

  • Les règles déontologiques de la gestion de radio communautaire ;

  • L’appui à la réactualisation des outils de gestion techniques (fiches de suivi,etc.) de la radio


 

Des séances de formation ont également été mises en place, notamment pour les femmes et les jeunes. Une formation en construction métallique a par exemple été organisée.

 

 

Sensibilisation sur l'importance de disposer des documents de pièces d'état civil lors d'une journée d'audience foraine dans le village de Maibanda (commune rurale de Sabon Machi)

 

 

Participants à la première réunion du cadre de concertation intercommunal de Kornaka

 

 

Equipe de la radio intercommunale Gyaré lors d'une formation

 

 

Atelier de Mamane (au milieu : un jeune formé en construction métallique dans le cadre du programme de coopération)

 

 

Actualités de la coopération

Lancement du site internet dédiée à la coopération Normandie-Kornaka !

29 août 2017
Afficher 1 commentaire
Ajouter un commentaire
Adhérez à Eau Vive Normandie
Bulletin d'adhésion EVNormandie.pdf
Document Adobe Acrobat [161.5 KB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Eau Vive Normandie